Algérie : 03 morts dans le crash d’un hélicoptère militaire

Trois militaires de l’Armée de l’air algérienne ont été tués dans un crash d’hélicoptère, survenu dans la nuit de mercredi dernier au sud du pays.

Annonces

Il s’agit, selon un communiqué du ministère algérien de la Défense, rendu public ce jeudi, du colonel Amara Réda, du lieutenant-colonel Djalal Yacine et du sergent contractuel Belgharbi Mohamed.

L’accident, a précisé la même source, est survenue alors que l’appareil effectuait un vol d’instruction nocturne planifié près de l’aéroport d’El-Menia, au sud-est du pays.

«Lors d’un vol d’instruction nocturne planifié, un hélicoptère militaire de combat de type MI-171 relevant du Commandement des Forces aériennes, s’est écrasé, dans la soirée du 07 février 2024 vers 21h00 près de l’aéroport d’El-Menia en 4ème Région militaire où on déplore le décès en martyrs de l’équipage composé de (03) trois membres», a indiqué le communiqué.

Et d’ajouter: « En cette douloureuse épreuve, Monsieur le Général d’Armée présente, Saïd Chanegriha en son nom et au nom de l’ensemble des personnels de l’Armée nationale populaire (ANP), ses sincères condoléances et sa profonde compassion aux familles des victimes».

Le chef d’état-major de l’armée algérienne, a souligné la même source, «a ordonné l’ouverture d’une enquête pour élucider les causes et les circonstances du crash ».

Pour rappel, le 23 janvier 2023, un hélicoptère du même type s’est écrasé près de la localité d’El Attaf dans la wilaya (gouvernorat) d’Aïn Defla (ouest d’Alger). Les trois membres de l’équipage avaient été tués.

Le MI-171 est un hélicoptère moyen multirôle de fabrication soviétique puis russe.

Agence Anadolu