Workplace

Afrique/Covid-19 : déploiement de 400 millions de doses de vaccin dans les Etats membres de l’UA

L’Union africaine (UA) a annoncé le début des « expéditions mensuelles de 400 millions de doses de vaccins contre la Covid-19 dans tous ses Etats membres », a déclaré jeudi le président de la République d’Afrique du Sud et de l’Union africaine (UA), Cyril Ramaphosa, dans un communiqué diffusé par le Centre africain de Contrôle et de prévention des maladies, CDC.

Workplace
Annonces
Workplace

« En mettant en commun leurs ressources, les pays africains ont pu sécuriser des millions de doses de vaccins produites ici même en Afrique. Cela donnera un élan à la lutte contre le COVID-19 à travers le continent», a annoncé le président de l’UA.

Les premiers envois sont arrivés jeudi dans plusieurs États membres de l’UA avec un objectif de livraison de près de 50 millions de vaccins avant la fin décembre.

Selon l’UA, c’est le vaccin Johnson & Johnson qui a été sélectionné pour ce premier approvisionnement à grande échelle car d’une part, « en tant que vaccin à injection unique, il est plus facile et moins cher à administrer ».

En outre, ce vaccin a « une longue durée de conservation et des conditions de stockage favorables ».

Enfin et surtout, le vaccin Johnson & Johnson « est en partie fabriqué sur le continent africain, les activités de conditionnement et de finition ayant lieu en Afrique du Sud ».

Le Président de l’UA a, en outre, déclaré que « cette acquisition de vaccin est une étape unique pour le continent africain ».

« 400 millions de vaccins suffisent pour immuniser un tiers de la population africaine et amener l’Afrique à mi-chemin vers son objectif continental de vacciner au moins 60 % de la population », a-t-il ajouté.

Selon l’UA, les donateurs internationaux se sont engagés à fournir la moitié restante des doses requises dans le cadre de l’initiative COVAX.

Le monde entier fait face à une crise sanitaire sans précédent, due à la pandémie de Covid-19.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, OMS, l’Afrique a déjà enregistré plus de 170. 000 décès pour plus de 6 millions de cas testés positifs, depuis le début de la pandémie.

Agence Anadolu

Workplace