Workplace

Afghanistan: Taliban ordonne à ses combattants de ne pas entrer dans la capitale

Le mouvement Taliban a donné l’ordre a ses combattants, samedi, de s’arrêter aux portes de la capitale afghane Kaboul et de ne pas tenter d’y accéder.

Cette instruction intervient après que le mouvement ait envahi 30 provinces, sur un total de 34, et pris le contrôle de tous les passages frontaliers, ainsi que tous les quartiers situés aux abords de la capitale afghane Kaboul.

Taliban a affirmé dans un communiqué avoir donné des instructions à ses combattants des rester aux portes de la capitale afghane Kaboul et de ne pas tenter d’y entrer.

Le mouvement a ajouté que la sécurité de Kaboul relève de la responsabilité de la “partie opposée” jusqu’à la fin de “l’opération de transition”, selon ce qu’a rapporté la chaîne locale “TOLOnews” sur la base dudit communiqué.

La même source a fait savoir que le mouvement mène des négociations avec “la partie opposée” afin d’entrer dans Kaboul en toute paix et d’éviter de causer des dégâts au gens.

Agence Anadolu

Workplace