Workplace

Bala Sakandé : “Une nation qui va bien est une nation qui a de l’amour et de la considération pour sa police”

« Unité » : c’est ainsi qu’a été baptisée la 5e promotion de l’Académie de Police, lors de la cérémonie officielle consacrant sa sortie, et présidée par le Président du Faso, ce mardi 27 juillet 2021 dans les locaux de l’Académie à Pabré. Cette promotion, composée de 10 commissaires et de 100 officiers, avait pour parrain le Président de l’Assemblée Nationale, Alassane Bala Sakandé.

Le thème choisi pour la cérémonie de sortie était : « La dynamique de la formation des forces de sécurité à l’aune des mutations de la crise sécuritaire au Burkina Faso ».

La cérémonie a connu la présence de plusieurs membres du gouvernement, d’autorités militaires, paramilitaires, religieuses et coutumières, ainsi que des parents et proches des nouveaux commissaire et officiers.

Dans son intervention, le parrain de la promotion, Alassane Bala Sakandé, a déclaré : «Une nation qui va bien est une nation qui a de l’amour et de la considération pour sa police.»

« Chers filleuls, la sortie de votre promotion intervient au moment où les attentes des Burkinabè en matière de sécurité n’ont jamais été aussi grandes, aussi pressantes et aussi légitimes », a fait observer le président de l’Assemblée Nationale, avant d’inviter les nouveaux cadres de police à s’investir avec plus de détermination pour vaincre l’insécurité grandissante.

Le ministre de la sécurité, lui, a tenu à remercier le Président du Faso pour sa disponibilité. Il a également rassuré le Chef de l’Etat qu’il mettrait tout en œuvre pour mériter toujours sa confiance en produisant des résultats pour le bonheur des populations, dont les préoccupations premières sont la paix et la sécurité. Maxime Koné a également décliné les priorités sécuritaires de l’heure. Il s’agit, entre autres, de contribuer à stabiliser les zones très touchées par l’insécurité, et de travailler à un retour progressif des services de l’Etat et des personnes déplacées internes dans leurs localités d’origine.

Quant au Délégué Général de la Promotion, il a rappelé la nécessité de se mobiliser sans réserve aucune pour sauver la mère patrie et léguer aux générations futures, un pays de paix, d’unité et de bonne espérance. « Pour nous, rien ne vaut l’honneur de servir la patrie comme l’on servirait une mère. La promotion réitère sa ferme volonté de poursuivre les actions de luttes déjà entreprises, afin de redonner espoir là ou s’abat le désespoir en matière de sécurisation des personnes, des biens et de la sûreté des institutions de notre cher pays », a-t-il ajouté.

Le président du Faso, Roch Kaboré, après la cérémonie officielle de sortie, s’est prêté aux questions des hommes de medias. Il a indiqué que le nom de baptême de la promotion a été choisi, eu égard à l’importance de l’unité en ces périodes difficiles que traverse notre pays. Le Président Kaboré a invité les policiers en fin de formation à plus d’abnégation et de détermination au travail.

Workplace