Workplace

22e JNP : les paysans en quête de niches de résilience face aux crises

La 22e édition de la Journée Nationale du Paysan (JNP) aura lieu le 23 avril 2021 à Manga, chef-lieu de la région du Centre-Sud. Elle sera placée sous le patronage du président du Faso, Roch Marc Christian KABORE. C’est l’information émanant d’une conférence de presse organisée par le ministère de l’agriculture, dans l’après-midi du 19 avril 2021 au siège du Service d’Information du Gouvernement, à Ouagadougou.

La conférence de presse était animée par le ministre de l’agriculture, Salifou OUEDRAOGO. C’etait en présence de cinq autres ministres intervenant dans le développement rural.

Le ministre Salifou OUEDRAOGO a annoncé en premier lieu que cette édition de la JNP sera placée sous le thème : « Impacts socio-économiques des crises sécuritaires et sanitaires sur les secteurs productifs du monde rural : quelles stratégies de résilience ? ». Ce thème, selon M. OUEDRAOGO, traduit l’engagement des acteurs du développement rural à trouver des solutions d’adaptation et d’atténuation des contraintes sécuritaires et sanitaires pour l’essor du secteur agro-sylvo-pastoral, halieutique et faunique. Selon le ministre, la 22e édition de la JNP se tiendra en un seul jour, avec un nombre de participants limité à 400 délégués de producteurs, et non 1500 comme à l’accoutumée, compte tenu de la pandémie du COVID-19. Il a également souligné que la foire agro-sylvo-pastorale, halieutique et faunique, regroupant habituellement des exposants des 13 régions du pays, est redimensionnée en une exposition des produits de la région hôte. Le ministre a ajouté que la journée du 23 avril sera consacrée à la cérémonie officielle d’ouverture de la JNP, suivie de la décoration des acteurs méritants. Il a également déclaré qu’à l’issue de cette cérémonie, le président du Faso aura un entretien direct avec les délégués des producteurs venus de toutes les provinces du pays. Des échanges qui, pour le ministre, aboutiront à des recommandations et des engagements pour le développement du secteur agro-sylvo-pastoral, halieutique et faunique. « Depuis quelques éditions, les acteurs ont émis le souhait de voir des innovations introduites dans l’organisation de la JNP afin de renforcer son apport au développement rural », a –t’il confié. Le premier responsable de l’agriculture n’a pas manqué de souligner que dans le cadre de la 22e édition de la JNP, il a été initié des fora régionaux du 13 au 16 avril derniers dans les chefs-lieux de région, et des ateliers sectoriels qui se tiendront le 21 avril à Ouagadougou. Ces rencontres préliminaires ont pour objet de recueillir et de synthétiser les préoccupations du monde paysan. Pour une meilleure coordination de l’organisation de la JNP et du suivi de la mise en œuvre des engagements et des recommandations, les acteurs ont décidé de la création d’un secrétariat exécutif de la Journée Nationale du Paysan. Le décret portant création de cet organe, selon Salifou OUEDRAOGO, a été adopté en Conseil des ministres le 26 février 2020.

Workplace