Workplace

Mangodara : psychose et déplacements de populations à cause d’une présence terroriste

Les populations de plusieurs villages de Mangodara, localité située à environ 105 km de Banfora, fuient depuis ce jeudi des menaces d’hommes armés. Selon nos sources, les hommes armés seraient à la recherche des VDP, les volontaires pour la Défense de la Patrie.

Des villages de la commune rurale de Mangodara, et des CSPS se seraient vidés de leur monde depuis le jeudi 9 septembre 2021. Selon des sources que nous avons jointes, des hommes armés sillonnent depuis la semaine dernière des villages de Mangodara à la trousse des Volontaires pour la Défense de la Patrie.


Des villages comme Diya, Sirakora, Noumoutiedougou, Farakorrorsso et Noumoukoesso, auraient reçu la visite de ces hommes armés.

Selon notre source, deux personnes ont été enlevées. Elles sont, pour l’heure, introuvables. Par ailleurs, le fils d’un VDP recherché par les hommes armés aurait été tué.

Ce vendredi des populations ont rejoint Mangodara-centre et Banfora, chef lieu de la province de la Comoé et de la région des cascades.
Les autorités de la région sont en concertation pour faire face à cette vague de déplacés, précise notre source.

Gibran Millogo, correspondant de ACTUALITE.BF dans le Grand Ouest

Photo d’illustration

Workplace